CD PETANQUE 46
CD PETANQUE 46

Nos coordonnées :

Cliquez ici : CD46

Co-Webmaster :

Christian Gramond

Sandrine Baginski

Si vous découvrez une erreur sur ce site, faites nous le savoir, merci d'avance

Ci-dessous, liens direct

Listings Joueurs Elites et Honneurs

Liste Elites Lotois 2022.pdf
Document Adobe Acrobat [110.6 KB]
Liste Honneurs Lotois 2022.pdf
Document Adobe Acrobat [245.7 KB]

Calendrier 2021

Mise à jour le 2 décembre

 

Présentation du 64eme Congrès Départemental

 

Dernières directives au 29  novembre concernant le Pass Sanitaire (voir ci-contre)

Mis à jour le 2 novembre 2021

Calendriers 2021 ICI

Les réglements

Mis à jour le 10 février

Les réglements 2021 ICI

Gestion Concours

Téléchargement ICI

Championnats 2021

Mis à jour le 15 mai

Feuilles d'inscriptions et modalités 2021 ICI

Où jouer dans le Lot ?

Pour tous les concours organisés dans le comité du Lot, le Pass Sanitaire est OBLIGATOIRE dès la 1ere personne, ceci jusqu'à nouvel ordre

 

En toute circonstance, remplir une feuille de tracabilité

Résultats de concours

16/11 Voir les résultats ICI

Voir mes points FFPJP ICI

Classements du Challenge Départemental

Le 16/11 mise à jour  ICI

Où jouer chez nos voisins

Rodez concours vétéran 

Qualificatifs les :

19 novembre

17 décembre

7 janvier

21 janvier

finale, le 11 février

Voir l'affiche ICI

 

Rodez concours senior 

Qualificatifs les :

24 octobre

21 novembre

16 janvier

30 janvier

finale, le 19 février

Voir l'affiche ICI

07/10 Les Lotois dans les nationaux ICI

Repas

02/12 Présentation du 64eme Congrès Départemental ICI

 

16/11 Résultats du Trophée des Villes 2021 ICI

 

16/11 Tirage du 3eme tour de zone de la  coupe de France ICI

 

15/11 Anna Maillard vice-championne du monde ICI

 

07/01 Guide de l'arbitrage et nouveau réglement cercle / but ICI

 

07/12 Guide d'assurance et attestation MMA 2021 ICI

Communication

Palmarès

Le  08/11 mise à jour du Palmarès & classements des compétitions ICI

Le 22/09 mise à jour du Palmarès & classements des championnats ICI

Le 05/07 mise à jour du palmarès des meilleurs joueurs Lotois ICI

Le 07/09 Palmarès Challenge Départemental ICI

22/09 Mise à jour des statistiques de participation aux championnats & compétitions ICI

Vente & échange de boules

08/09/21

Une boule OBUT Match 120

poids 690 gr

N° L39

a été laissé à Gramat lors du championnat du Lot doublette vétéran

Contacter le club de Gramat au

06 89 89 65 02

Les annonces seront supprimées au bout de 6 mois

Nos partenaires ICI

Ouverture du site le 1er septembre 2013

 

Au 25 octobre 2021, le site a été visité 3 500 000 visites

 

Le 6 septembre 2021, le site a reçu 3 400 000 visites

 

Au 26 juillet, notre site a été visité 3 300 000 fois

 

Au 15 juin 2021, le site du CD46  a reçu 3 200 000 visiteurs

 

Au 17 avril 2021, le site du CD46 a enregistré

3 100 000 de visites

 

Au 14 février 2021,  le site web du CD46 a atteint les 3 millions de visites

 

Voir le compteur des visites ICI

Au mondial féminin, les Françaises sur la deuxième marche du carré des reines

La Gourdonnaise Anna Maillard, meilleure ambassadrice de la pétanque Lotoise était une nouvelle fois sur la brèche internationale à l’occasion du 18eme championnat du monde féminin qui s’est déroulé à Santa Susanna en Espagne.

Cette compétition jouée du 12 au 14 novembre a été loin d’être un long fleuve tranquille pour les tricolores.

La sélection Française emmenée par les championnes du monde 2017 Anna Maillard et Charlotte Darodes les fers de lance tricolores comptait également dans ses rangs les jeunes Cindy Peyrot et Emma Picard.

Dans  les épreuves de groupes, les joueuses coachées par Jean-Philippe Soricotti ont alterné l’excellence et le médiocre.

 

Surprises par les Belges puis par les Polonaises lors de la phase de groupe, les tricolores ont dû battre la Suède en cadrage, puis la Belgique en huitièmes pour accéder au 1/4 de finale.

 

Lors de cette partie contre l'Espagne, la France alternait le bon et le moins bon, et qui faisait présager le pire. Pourtant, les tricolores ont finalement conquis leur ticket pour le dernier carré.

Mais les soucis étaient encore présents en 1/2 finale contre la Tunisie. Sur un terrain miné très exigeant, la partie tournait rapidement à l'avantage des Tunisiennes et la France se retrouvait menée 12-5. 

Anna Maillard, en délicatesse avec le terrain, demandait alors à sortir et l'entrée d'Emma Picard, qui amenait de l'appoint et beaucoup d'énergie, changeait tout. Les Françaises se reprenaient et l'emportaient dans la douleur 13-12.

 

Le contrat était en partie rempli avec une finale face aux tenantes du titre Thaïlandaises.

Départ catastrophique des tricolores qui encaissaient  six points lors de la première mène. La France parvenait néanmoins à marquer et le bras de fer s'engageait. Après s’être ressaisi, la France prenait les devants 7 à 6.

Mais les Asiatiques relevaient la tête et passaient devant 9 à7.

La mène suivante, les Françaises ont eu potentiellement la gagne pour finalement mener 12 à 11. Dans un final insoutenable, les partenaires d’Anna Maillard remplaçante lors de cette ultime joute ont échoué d’un petit point.

Certaines occasions manquées lors de cette finale resteront certainement longtemps gravées dans la mémoire des joueuses françaises.

 

Voici le parcours des Françaises dans l’épreuve des groupes :

Victoire sur la Hongrie 13 à 5 ; défaite face à la Belgique 11 à 10 ; victoire devant le Maroc 13 à 4 ; défaite contre la Pologne 11 à 9 et victoire devant la Russie 13 à 0.

En cadrage, victoire face à la Suède 13 à 1

En 8eme de finale, victoire face à la Belgique 13 à 5

En 1/4 de finale, victoire contre l’Espagne (2) 13 à 8

En 1/2 finale, victoire face à la Tunisie 13 à 12.

En finale, défaite contre la Thaïlande 13 à 12.

 

Après avoir obtenu l’Or en 2017, le Bronze en 2019, Anna Maillard a complété sa panoplie avec une médaille d’Argent mondiale. Félicitations à Anna et à ses partenaires.

 

Au tir féminin,  Emma Picard a obtenu la médaille de Bronze, le titre a été remporté par la Cambogienne Ouk Sreymon   

 

En junior, l'équipe de France (2) composée du Tarbais Dorian Lauga-Lauret, Jordan Bonnaure, Andssy Hut et Maxime Fleuriot est championne du monde.

 

L'équipe de France (1),   Bastien Hyvon, Titouan Olivier, Dawson Miclo et Nathan Boutard remporte la médaille de Bronze.

 

Dawson Miclo remporte la médaille de Bronze du tir junior remporté par le Malgache Faneva Ramanandraitsiory

 

 

Avec cinq médailles sur cinq possibles, la France conclut ces Championnats du monde de façon satisfaisante.

 

Michel Le Bot, Président de la F.F.P.J.P. :

 

« Nous étions représentés par des athlètes exemplaires à tout point de vue. Ils ont obtenu des résultats sportifs dignes de la France. Chaque collectif a tout tenté et a donné le meilleur. Les jeunes font la fierté de la France avec l'or décroché au terme d'une finale qui restera sans doute dans l'histoire. Les féminines étaient quant à elles à quelques encablures de l'exploit, et elles ont montré une ténacité incontestable pendant les épreuves. La F.F.P.J.P. mettra tous les moyens nécessaires à l'avenir pour que les staffs puissent préparer les échéances internationales dans les meilleures conditions. Et je veux redire ma fierté d'avoir dans nos rangs des championnes et des champions comme ceux qui évoluaient ici. Ils portent les valeurs de notre fédération et représentent l'avenir de notre discipline ».

Anna Maillard au championnat du monde à Santa Susanna

La Gourdonnaise Anna Maillard a obtenu une nouvelle fois la confiance des sélectionneurs qui l’ont retenue pour le championnat du monde qui se déroulera en Espagne à Santa Susanna du 12 au 14 novembre.

 

L’équipe de France qui a été reconstruite de moitié sera emmenée par la Gourdonnaise Anna Maillard et par la Lyonnaise Charlotte Darodes  championnes du monde en 2017.

La sélection française qui compte aussi en son sein Cindy Peyrot et Emma Picard se présentera en Catalogne avec de solides arguments pour remmener un nouveau maillot arc-en-ciel à la maison.

 

Toutefois, il faudra  également se méfier des équipes Asiatiques, notamment de la Thailande et du Laos qui ne cesse de progresser.

Les deux équipes espagnoles seront également hyper-motivées par la perspective d'une victoire devant leur public.

 

Attention également aux Belges emmenées par Nancy Barzin,  à la formation tunisienne conduite par la Lyonnaise Mouna Beji  et bien d'autres prétendantes parmi les quarante-deux nations engagées dans ce championnat du monde féminin.

 

Bonne chance à notre meilleure ambassadrice de cette dernière décennie qui outre son titre mondial acquis en 2017, ne compte pas moins dans son escarcelle, de cinq titres Européens et de deux titres nationaux.